F.A.Q.

Pourquoi le Front national fait-il appel à l'emprunt patriotique ?

Soumises aux partis du système, les banques se refusent à faire leur métier et à prêter à notre formation politique. Or, nos candidats ont besoin de fonds pour acheter du matériel militant (tracts, affiches…), pour louer des salles de réunion, pour effectuer des déplacements... Nous n'avons pas d'autre choix que de faire appel à des soutiens privés..

La Commission nationale des comptes de campagne valide-t-elle le principe d'emprunts de partis politiques auprès de particuliers ?

Oui. Voici l'extrait d'un document diffusé par cette commission :
5°) Une personne physique peut-elle faire un prêt assorti d’intérêts à un parti politique ? Un emprunt effectué auprès d’une personne physique constitue une source légale de financement des partis politiques. Cette possibilité est prévue dans le plan comptable spécifique aux partis politiques défini par l’avis n° 95–02 du Conseil national de la comptabilité et doit être déclarée au passif du bilan d’ensemble. Les différents textes encadrant le financement des formations ne prévoient aucun plafond ou condition de forme particulière. Si ce prêt est assorti d’intérêts, référence devra en être faite dans le contrat établi entre les parties, ce taux devant être celui du marché.

Les candidats peuvent-ils emprunter à un parti politique pour financer leur campagne ?

Oui. Les candidats peuvent verser sur le compte de campagne, des fonds personnels ; des emprunts obtenus auprès d'un établissement financier ou d'un parti politique.

Le taux d'intérêt proposé par le Front national est-il intéressant ?

L'emprunt patriotique rémunère à 3 % sur douze mois les fonds prêtés au Front national. Il suffit de se rendre sur un comparateur bancaire pour observer que les taux proposés par les banques pour la rémunération des livrets bancaires varient de 0,10 % à 1 %.

Pourquoi avoir fixé une durée d'emprunt de douze mois ?

Pour trois raisons principales :

1) La lenteur du remboursement. La Commission nationale des comptes de campagne examine individuellement les comptes de chaque candidat. Ce processus peut prendre plusieurs mois et les remboursements s'étaler sur la première moitié de 2018.

2) Pour alléger le travail administratif. Pour que notre équipe administrative puisse régler facilement et rapidement le remboursement des milliers de Français qui vont nous faire confiance, il vaut mieux rembourser tout le monde en même temps.

3) Pour respecter notre promesse de rémunération de 3 %. Celle-ci se calcule sur une durée de douze mois. Un remboursement anticipé entraînerait forcément une rémunération inférieure à celle attendue par nos prêteurs.

Pourquoi le montant minimum des dons est-il fixé à 1 500 euros ?

Chaque emprunt est soumis à des frais de traitement. Ils sont onéreux. Ainsi, un prêt inférieur à 1 500 euros reviendrait à un coût trop élevé. Seuls les prêts de 1 500 euros ou plus permettent de nous fournir une aide suffisante.

Il y a-t-il un montant maximum aux sommes que l'on peut prêter au Front national ?

Non, la loi ne fixe aucun plafond aux sommes qu'un particulier peut prêter à une formation politique. La rémunération de 3 % que nous proposons rend même ce placement très attractif pour des personnes qui souhaitent placer des sommes importantes sur douze mois.

Pourquoi le Front national peut-il garantir le remboursement des prêteurs en juin 2018 ?

Pour chaque circonscription, un plafond maximal de dépenses est fixé. Dans la limite de 47,5 % de ce plafond, l'État rembourse les frais de campagne pour chaque candidat ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Nous serons donc en mesure de rendre à chaque prêteur la somme qu'il a engagée pour deux raisons principales :

1) Les sommes empruntées vont servir en priorité au financement de la campagne des législatives.

2) La probabilité qu'un de nos candidats fasse moins de 5 % est très faible.

3) Les dépenses des candidats seront inférieures au maximum des dépenses remboursables. L’État remboursera donc l'intégralité de ces dépenses. En juin 2018, nous serons donc en mesure d'honorer sans aucun problème les sommes prêtées avec les intérêts afférents.